Objets en bois
par Keiko Yamamoto
Profile
En 1978, né à Aomori
En 1999, sortie de le collège municipal des arts et métiers à Akita.
En 2005, sortie de cours de master de pédagogie d’université de Saga et présente ses objets lors de l’exposition, « Meubles et bois » dans le grand magasin à Aomori.
En 2007, organise une exposition personnelle à Aomori.
En 2009, présente ses œuvres à l’exposition à Akita, obtient un prix au concours de l’objet d’art à Takaoka, et organise une exposition personnelle à Aomori.
En 2010, obtient un prix au concours de l’objet d’art à Takaoka, et présente ses œuvres à l’exposition « Jomon x Jomonism Art » à Tokyo.
En 2011, présente ses œuvres à l’exposition « de Tsugaru à Tsugaru » à Tokyo, et organise une exposition personnelle « les objets en bois par Keiko Yamamoto » à Akita.
En 2012, expose ses ouvrages á l’exposition « Aomori x Crafts » à Tokyo et Aomori.
En 2013, obtient un prix au concours de l’objet d’art à Takaoka, et organise une exposition personnelle « le travail du bois par Keiko Yamamoto » à Akita.
En 2014, présente ses œuvres à l’exposition de Aomori, et expose son ouvrage à l’exposition “East-West Art Award Compétition” à Londres, et présente ses œuvres à l’exposition dans la galerie de Kamakura.
Processus de fabrication
1. D’abord, couper une planche fine dans la forme d’un ruban qui mesure près de 5mm à 30mm. Dépendant de l'œuvre, donc la mesure maximale est presque 80mm.
2. Enrouler les rubans de bois de l’intérieur vers l’extérieur comme une bobine. Environ 7 à 8 types de bois différents sont utilisés. La combinaison des couleurs dépend de l'inspiration du moment.
3. Au diamètre désiré, arranger la forme du contenant en déplaçant avec les mains les couches enroulées.Après avoir renforcé la forme avec la colle, tailler les inégalités de la surface avec un couteau, puis limer.
4. Finalement, peindre l'œuvre avec des enduits uréthanne ou l'huile.
L'attachement et le soin apporté à ses créations
*En utilisant des bois duquel l’épaisseur est de 0,2mm à 0,5mm comme des papiers elle veut éteindre l’usage de ses œuvres et la possibilité des arts plastiques avec trois opinions, «rouler » ,« tortiller », et « tresser ».
*Elle veut limiter des pertes de matières au strict minimum.
*Elle veut fabriquer ses œuvres qui peuvent rehausser l’espace vital en étant seulement installées.





La particularité des produits
*En roulant des rubans de bois auxuels l’épaisseur est de 0,2mm à 0,5mm, il est possible de fabriquer des assiettes, des vases à fleurs, et des ustensiles pour le thé.
*La forme spéciale fabriquée en tortillant plusieurs feuilles venant des rubans de bois est mise en bibelot.
*En tressant une grande variété des rubans de bois auxquels les couleurs sont différentes, il est possible d’avoir beaucoup de variations des produits.
*Ce qu’on utilise des rubans de bois pour fabriquer ses œuvres est écologiquement plus pensif que ce qu’on utilise avec un morceau de bois.
*Parce que tous ces produits sont fabriqués avec une bonne combinaison de couleurs naturelles des bois, le même produit n’existera jamais.